Nos activités de recherche

 

Dès sa création, en 1967 sous la direction du Dr Raymond Bagnis, l’Unité d’Océanographie médicale, aujourd’hui rebaptisée Laboratoire des Micro-algues Toxiques (LMT), concentre ses recherches sur l’étude de la ciguatéra. Elle s’est dès lors imposée comme une référence dans le Pacifique Sud insulaire.

De l’étude du dinoflagellé Gambierdiscus , à la mise en place d’un dispositif de surveillance et de prévention du risque ciguatérique en Polynésie, le LMT souhaite développer et renforcer son approche intégrée de la problématique.

          
     
     
 
   Surveillance épidémiologique 

 

L’intoxication de type ciguatéra est une pathologie hautement prévalente en Polynésie Française où elle constitue un problème de santé publique persistant aux conséquences économiques réelles. Ce programme, mené en partenariat avec la Direction de la Santé de Polynésie a pour but de préciser l’étiologie des différentes formes d'intoxications par biotoxines marines présentes en Polynésie, et de suivre l’évolution de ces intoxications par île et archipel. Actuellement, nos efforts portent principalement sur l’amélioration de l’exhaustivité de ce programme de déclaration, en donnant la possibilité aux professionnels de la santé et aux particuliers de faire un signalement en ligne (grâce à un site internet dédié à cet effet). Le LMT travaille également à l’extension de la surveillance de la ciguatéra aux autres régions du monde afin de mieux connaître la prévalence de ce phénomène à l’échelle du globe.
 
     
     
 

 

  Etude de la diversité génétique et de la variabilité toxinique au sein du genre Gambierdiscus

 

 L’un des tous premiers objectifs des recherches au sein du LMT a été la mise au point de techniques de culture adaptées à une croissance et une production toxinique optimum de la micro-algue Gambierdiscus. Une algothèque a ainsi été constituée au fil des ans, à partir des lignées cellulaires isolées  des différentes îles de Polynésie où le laboratoire a été amené à effectuer des campagnes de collecte. Les études ultérieures ont permis de montrer que le genre Gambierdiscus se caractérisait à la fois par une diversité génétique remarquable et une toxinogenèse complexe (imprévisibilité du caractère toxique d'une souche, ou encore, au niveau de toxicité variant d'une espèce à l'autre, voire même d'une souche à l'autre au sein d'une espèce donnée) . Ces données soulignent la nécessité:(i) de doter le laboratoire d’outils performants (qPCR) permettant la détection et la quantification en temps réel des lignées toxiques de la micro-algue in natura, pour une meilleure appréciation du niveau du risque ciguatérique dans une aire de pêche donnée ; et (ii) mieux comprendre le déterminisme de la toxinogenèse chez Gambierdiscus .

 

 
     
     
 
   Veille technologique

 

 La focalisation des recherches sur l’intoxication de type ciguatéra en Polynésie a longtemps laissé dans l'ombre le risque potentiel lié à d'autres syndromes d'intoxications pourtant connus de longue date des populations (e.g. syndromes d’intoxication de type paralysant, diarrhéique, et amnésiant, ou encore intoxications liées à la consommation de chairs de tortues ou de requins ). Or les toxines marines associées à ces différents syndromes présentent une grande diversité de structures chimiques et d’activités biologiques, qui génère de nombreuses contraintes, tant scientifiques qu’opératoires, en termes de détection et de dosage de ces composés.

Autre phénomène préoccupant : on assiste, ces dernières années, à l’émergence de syndromes d’intoxication atypiques, parfois associés à des taux de mortalité inhabituellement élevés, conséquence vraisemblable de la présence concomitante de plusieurs familles de toxines au sein d’un même produit marin.

La démarche retenue au sein du LMT pour assurer cette veille technologique est donc de soutenir les différentes initiatives visant à l’introduction de nouvelles techniques de surveillance et de détection adaptées à ce contexte éco-toxicologique complexe des écosystèmes lagonaires polynésiens, tout en veillant à l’amélioration constante des outils de détection  existants.

 

 
     
     
 
  Gestion du risque ciguatérique 

 

Le LMT organise régulièrement des campagnes de terrain visant à une meilleure gestion du risque ciguatérique au sein des communautés locales dans plusieurs îles de Polynésie. Ces actions, qui sont la traduction pratique des avancées réalisées en recherche fondamentale, consistent par exemple à établir une cartographie du risque dans les lagons de Polynésie fortement affectés par la ciguatéra: distribution géographique et abondance des micro-algues toxinogènes,  identification des aires de pêche et espèces pisciaire les plus à risque de ciguatéra. Elles sont également l’occasion de mener en parallèle des actions d’information, de communication et de sensibilisation à visée de prévention, auprès du personnel de santé publique, des populations et des écoles.

 
     
 

 Approche intgre TR

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 
                         

L'équipe du Pôle Biotoxines Marines

              
 

Mireille

Mireille CHINAIN

Chef d'Unité 

 

 
     P9230431

 Clémence GATTI

Chargée de Recherche      

Physiopathologie / Surveillance épidémiologique

 
         
                     
    

Taiana

 Taiana DARIUS

Chargée de Recherche

Responsables des tests de détection(RBA)

Personne compétente en radioprotection

 
    mel 

Mélanie ROUE

Chargée de Recherche 

Chimie des toxines  / SPATT monitoring

 

            
         
 
    Taina 

Taina REVEL

Technicienne supérieure de Recherche

Biologie moléculaire (qPCR)-Test CBA

 
    Andr 

André UNG 

Technicien supérieur de Recherche

Culture de micro-algues /   Missions de terrain

 
         
 
   

Philippe

Philippe CRUCHET

Technicien supérieur de Recherche

Chimie des toxines

Production de masse des CTXs

 

  
   

Jrme V

Jérôme VIALLON

Technicien supérieur de Recherche

Test toxicologique CBA/  Missions de terrain

 

 

Activités d'expertise

                   
 

Depuis 2007, le Dr Taiana Darius intervient à titre d’expert auprès de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) qui milite, au sein de la zone  Asie-Pacifique, pour une standardisation inter-laboratoire des méthodes de détection et de dosage de contaminants alimentaires (toxines,métaux lourds, …) utilisant des radiotraceurs. 

Depuis novembre 2013, le Dr Mireille Chinain intervient en tant qu’expert auprès de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) , dans le Groupe de Travail « Ciguatoxines ». Elle intervient également à titre d'expert aurpès de l'AIEA depuis 2014.

Depuis 2015, les Drs Mireille Chinain et Clémence Gatti interviennent à titre d'experts auprès de l'Intergovernmental Oceanographic Commission of UNESCO (IOC) dans le cadre de "l'IOC/IPHAB Global Ciguatera Strategy 2015-2019" visant à uniformiser et renforcer la Recherche sur la Ciguatéra et la gestion du risque toxique à l'échelle internationale.

              

Collaborations

                   

Collaborations locales

- UMR 241 - EIO ( Ifremer, IRD, UPF)

- EPHE-CRIOBE

- Bureau de Veille Sanitaire, Direction de la santé (HP. Mallet)

- Direction des ressources Marines et Minières (A. Stein)

- Centre d’Hygiène et de Salubrité Publique

- Centre Hospitalier de Polynésie française (C. Oehler)

Collaborations nationales

- Laboratoire Phycotoxines, Ifremer de Nantes (Z. Amzil, P. Hess)

- LED Engineering, Toulouse (C. Furger)

- Université d’Angers, Faculté de médecine (C.Mattei)

- Institut National des Sciences Mathématiques et de leurs  Intéractions, Sorbonne (G. Nuel)

- ARVAM, île de la Réunion, (JP. Quod, J. Turquet)

- GDR Biochimar

- GDR Phycotox

- ANSES (N. Arnich)

- Station de Biologie Marine de Concarneau ( N. Chomérat)

 

Collaborations régionales

- UR 128 CoRéUs, IRD, La Réunion et Nouvelle Calédonie (D. Ponton, L. Vigliola)

- CPS, Nouvelle-Calédonie

- Cawthron Institute, Nouvelle-Zélande (T. Harwood, L. Rhodes, K. Smith)
 

Collaborations internationales

- Center for Coastal Fisheries and Habitat Research, N.O.A.A., USA (P.Tester, W. Litaker)

- Center for Coastal Environmental Health and Biomolecular Research, N.O.A.A., USA (F. Van Dolah)

- International Atomic Energy Agency, I.A.E.A., Monaco ( M.-Y. Bottein-Dechraoui)

- University of North Carolina Wilmington, USA (A. Bourdelais, J. McCall)

- State Key Laboratory for Marine Pollution,Hong Kong (L. Chan, M. Mak)

- Servizio di Tossicologia, Centro Antiveleni di Pavia - Centro Nazionale di Informazione Tossicologica Ospedale, Italia (D. Lonati)

 

  

 

Réseaux

                     
 

Unité Mixte de Recherche Ecosystèmes insulaires océaniens (UMR- E.I.O.)

Depuis janvier 2012, le LMfait partie intégrante de l'Unité Mixte de Recherche sur les Ecosystèmes insulaires océaniens (UMR-241 E.I.O.).Les activités de recherche de l'UMR EIO sont centrées sur l’analyse des interactions entre l’homme et son environnement dans les écosystèmes insulaires océaniens.

L'UMR EIO regroupe des enseignants-chercheurs et des chercheurs de 4 organismes de recherche : l’Université de Polynésie française (UPF), l’Institut Français de Recherche pour l’exploitation de la Mer (Ifremer), l’Institut de Recherche pour le développement (IRD) et l’Institut Louis Malardé (ILM).

L’unité se subdivise en quatre équipes de recherche, focalisées sur les thématiques suivantes:

- l'approche systémique des ressources exploitées (SYREX) dont l'’objectif est de décrire et comprendre les effets des activités humaines et des changements globaux sur les interactions « organismes-environnement» dans une perspective d’exploitation durable des écosystèmes insulaires océanien;

-l'étude intégrée des métabolites secondaires (EIMS) dont les recherches sont focalisées sur les métabolites secondaires issus d'organismes marins ou terrestres, en ciblant des thématiques à caractère fondamental (systématique, biosynthèse, rôle dans l’environnement) ou appliqué (propriétés et activités) en vue de leur valorisation, pour le développement local polynésien et des pays du Sud;

-Les enjeux sanitaires dans les environnements insulaires (ESSENTIA), qui vise à constituer un fonds de connaissances pluridisciplinaires qui permettra, à terme, le développement d’outils analytiques performants dans le cadre de la constitution d’un réseau global de surveillance et de gestion des risques sanitaires s’exerçant vis-à-vis des cheptels exploités et des populations de Polynésie.

- la structuration des communautés: réponses aux forçage et biodiversité (FORDIV) qui répond à la fois à des objectifs d'ordre académique, en lien avec l'amélioration de notre compréhension du fonctionnement et de la réponse des écosystèmes insulaires, et des objectifs d'ordre méthodologique, visant à améliorer l'efficacité des dispositifs de suivi et de gestion de ces écosystèmes.

Enfin, ces thématiques seront reliées entre elle par une composante transversale "GEOS" s'appuyant sur les concepts de géosystèmes, de territoires et de géodiversité,  et dont l’intégration dans les études des relations Homme/Milieu, permettra de sortir des approches anthropocentristes et de repositionner l’Homme comme « simple » espèce façonnant des territoires et des écosystèmes.

 

Le GdR PHYCOTOX

Le GdR PHYCOTOX a pour but de favoriser les échanges entre chercheurs pour mieux étudier non seulement les micro-algues, leur écologie, leur diversité et biologie, mais aussi les toxines qu’elles produisent, l’impact au niveau des organismes marins et des écosystèmes, ainsi que les conséquences potentielles aux niveaux sanitaire et socioéconomique. L'objectif du GdR PHYCOTOX est donc de fédérer ces différentes unités en un réseau structuré de compétences diversifiées et d'approches complémentaires. Une des missions principales de ce regroupement sera de faciliter la pluridisciplinarité des approches, permettant ainsi de promouvoir la qualité et l'originalité des recherches sur les microalgues toxiques et les phycotoxines en France et ses collectivités ultramarines.
 

PACE-NEt+

A travers le projet PACE-NET+, l'Union européenne, qui entretient une relation étroite de longue date avecla zone Pacifique, vise à renforcer le dialogue avec cette dernière en:


- Soutenant les stratégies politiques sur les questions de Science, de Technologieetd'Innovation ;
- Renforçant la coopération sur les défis sociétaux majeurs ;

- Encourageant la coordination des actions bi-régionales en favorisant la mise en œuvre d'actions communes ;
- Renforçant la coopération surles questions d'Innovation, en aidant à combler le fossé entre les secteurs publics et privés ;
-et renforçant les partenariats de Recherche, à travers la promotion du programme Horizon2020 et d'autres programmes au sein de la communauté scientifique dans le pacifique, et la communication d’opportunités de collaborations pour les chercheurs européens.

 

GOPS

Le GOPS est un observatoire de recherche ou « consortium d'observatoires existants ou en devenir » qui permettra de renforcer la mutualisation des moyens entre ses membres en incluant l'ensemble des dispositifs existants. Le GOPS a pour vocation de répondre à des questions scientifiques d'échelle globale et régionale, en se basant sur l'observation et le suivi à long terme de l'environnement et des écosystèmes, mais pouvant avoir un impact au niveau local.

     

 

 

Publications récentes

               
 

Publications ( 2009-2016)

Roué M, Dr, Darius HT, Picot S, Ung A, Viallon J, Gaertner-Mazouni N, Sibat M, Amzil Z, Chinain M. 2016. First evidence of the bioaccumulation of ciguatoxins in giant clams (Tridacna maxima) exposed to Gambierdiscus spp. cells. Harmful Algae (accepted)

HARDISON DR, HOLLAND WC, McCALL JR, BOURDELAIS AJ, BADEN DG, DARIUS HT, CHINAIN M, TESTER PA, SHEA D, FLORES QUINTANA HA, MORRIS Jr. JA, LITAKER RW. (2015). Fluorescent Receptor Binding Assay for detecting ciguatoxins in fish. PlosOne DOI:10.1371/journal.pone.0153348, pp.1-19.

ROUE M, DARIUS HT, PICOT S, UNG A, VIALLON J, GAERTNER-MAZOUNI N, SIBAT M, AMZIL Z, CHINAIN M. (2015). First evidence of the bioaccumulation of ciguatoxins in giant clams (Tridacna maxima) exposed to Gambierdiscus spp. cells. Harmful Algae, (accepté)

Gatti C, Darius HT, Chinain M, Lonati D. 2015. First report of a mass-poisoning outbreak following the consumption of Tectus niloticus (Gastropod) in French Polynesia : a novel pathway of Ciguatera Fish Poisoning ? IOC newsletter on Toxic Algae and Algal Blooms, n°50, January 2015, http://www.e-pages.dk/ku/1086/ 

Ledreux A, Brand H, Chinain M, Dechraoui Bottein M-Y, Ramsdell J.S. 2014. Dynamics of ciguatoxins from Gambierdiscus polynesiensis in the benthic herbivore Mugil cephalus: Trophic transfer implications.Harmful Algae 39:165-174.

Pawlowiez R, Morey JS, Darius HT, Chinain M, Van Dolah FM. 2014. Transcriptomesequencing reveals single domain type    I-like Polyketide Synthases in the toxic dinoflagellate Gambierdiscus polynesiensis. Harmful Algae, 36:29-37.

Roué M, Gugger M, Golubic S, Amzil Z, Araoz R, Turquet J, Chinain M, Laurent D. 2014.Marine cyanotoxins potentially harmful to human health. In: Labarre S & Kornprobst JM (Eds.) Outstanding marine molecules - from natural history to human welfare, Wiley France (sous presse).

Gaboriau M, Ponton D, Darius HT, Chinain M. 2014. Ciguatera fish toxicity in French Polynesia : size does not always matter. Toxicon 84:41-50, http://dx.doi.org/10.1016/j.toxicon.2014.03.006 ).

Braidy N, Matin A, Rossi F, Chinain M., Laurent D, Guillemin G. 2014. Neuroprotective effects of rosmarinic acid on ciguatoxin in primary human neurons. Neurotoxicity Research, 25(2):226-34.

Chinain M, Gatti C, Roué M, Laurent D, Darius.HT.2014. Ciguatéra : aspects écologiques, biologiques et toxicologiques. Revue Francophone des Laboratoires. 460(2): 27-39.

Pawlowiez R, Darius HT, Cruchet P, Rossi F, Caillaud A, Laurent D, Chinain M.2013. Evaluation of seafood toxicity in the Australes archipelago (French Polynesia) using the neuroblastoma cell-based assay. Food additives and contaminants: Part A 30(3): 567-586.

Darius HT, Drescher O, Ponton D, Pawlowiez R, Laurent D, Dewailly E, Chinain M. 2013. Use of folk tests to detect ciguateric fish: a scientific evaluation of their effectiveness in Raivavae Island (Australes, French Polynesia). Food additives and contaminants: Part A 30(3): 550-566.

Chinain M, Gatti C, Darius HT. 2013. Ciguatéra: aspects physiopathologiques et cliniques. Bulletin de Veille Sanitaire Cire Antilles-Guyane, N°3/Avril 2013, 1-6.

Hossen, V, Velge P, Turquet J, Chinain M, Laurent D, Krys S. 2013. La ciguatéra en France : une intoxication alimentaire dans les départements et régions d'outre-mer aux portes de la métropole ? Bulletin Epidémiologique ANSES, 56 : 3-8.

Reguera B, Boisson F, Darius HT, Dechraoui-Bottein MY. 2013. Toxic micro-algal blooms: what can nuclear techniques provide for their management? In: Isotopes in Hydrology, Marine Ecosystems and Climate Change Studies, Proceedings of an InternationalSymposium, IAEA, Monaco, 27 mars –1 avril 2011, Vol.1, 483-492.

Laurent D, Kerbrat AS, Darius HT,Rossi F, Yeeting B, Haddad M, Golubic S, Pauillac S, Chinain M. 2012. Ciguatera Shellfish Poisoning (CSP), a new ecotoxicological phenomenon. From cyanobacteria to humans via giant clams. In: Food Chain: New Research, Jensen MA & Muller DW, editors. Nova Publishers. New-York Chapter I: 1-44.

Rossi F, Jullian V, Pawlowiez R, Kumar-Roiné S, Haddad M, Darius HT, Gaertner-Mazouni N, Chinain M., Laurent D. 2012. Protective effect of Heliotropium foertherianum (Boraginaceae) folk remedy and its active compound, rosmarinic acid, against a Pacific ciguatoxin. J Ethnopharmacol 143(1): 33-40.

Vandersea MW, Kibler SR, Holland WC, Tester PA, Schultz TF, Faust MA, Holmes MJ, Chinain M, Litaker RW. 2012. Development of semi quantitative PCR assays for the detection and enumeration of Gambierdiscus species (Gonyaulacales, Dinophyceae). J. Phycol. 48(4): 902-915.

Villeneuve A, Laurent D, Chinain M, Gugger M, Humbert JF. 2012. Molecular characterization of the diversity and potential toxicity of cyanobacterial mats in two tropical lagoons in the South Pacific Ocean. J. Phycol., 48: 275-284.

Kerbrat AS, Amzil Z, Pawlowiez R, Golubic S, Sibat M, Darius HT, Chinain M, Laurent D.2011. First evidence of palytoxin and 42-hydroxy-palytoxin in the marine cyanobacterium Trichodesmium. Marine Drugs, 9(4): 543-560.

Kumar-Roiné S, Darius HT, Matsui M, Fabre N, Haddad M, Chinain M, Pauillac S, Laurent D. 2011. A review of traditional remedies of Ciguatera Fish Poisoning in the Pacific. Phytotherapy Research, 25: 947-958.

Kerbrat AS, Darius HT, Pauillac S, Chinain M, Laurent D. 2010. Detection of ciguatoxin-like and paralysing toxins in Trichodesmium spp. from New Caledonia lagoon. Marine Pollution Bulletin, 61(7-12): 360-366.

Molgó J, Laurent D, Pauillac S, Chinain M, Yeeting B. 2010. Special issue on “Ciguatera and Related Biotoxins”. Toxicon, 56(5): 653-655.

Chinain M, Darius HT., Ung A, Tchou Fouc M, Revel T, Cruchet P, Pauillac S, Laurent D. 2010. Ciguatera risk management in French Polynesia: The case study of Raivavae Island (Australes Archipelago). Toxicon, 56(5): 674-690.

Chinain M, Darius HT, Ung A, Cruchet P, Wang Z, Ponton D, Laurent D, Pauillac S. 2010. Growth and toxin production in the ciguatera-causing dinoflagellate Gambierdiscus polynesiensis (Dinophyceae) in culture. Toxicon, 56(5): 739-750.

Litaker RW, Vandersea MW, Faust MA, Kibler SR, Nau A, Chinain M, Holmes MJ, Holland WC, Tester PA. 2010. Global distribution of ciguatera causing dinoflagellates in the genus Gambierdiscus. Toxicon, 56(5): 711-730.

Méjean A, Peyraud-Thomas C, Kerbrat AS, Golubic S, Pauillac S, Chinain M, Laurent D. 2010. First identification of the neurotoxins anatoxin-a and homoanatoxin-a from Hydrocoleum spp. marine cyanobacterium. Toxicon, 56(5): 829-835.

Golubic S, Abed RMM, Palińska K, Pauillac S, Chinain M, Laurent D. 2010. Marine toxic cyanobacteria: diversity, environmental responses and hazards. Toxicon, 56(5): 836-841.

Matsui M, Kumar-Roiné S, Darius HT, Chinain M, Laurent D, Pauillac S. 2010. Pacific ciguatoxin 1B-induced modulation of inflammatory mediators in a murine macrophage cell line. Toxicon, 56(4):776-784.

Caillaud A, de la Iglesia P, Darius HT, Pauillac S, Aligizaki K, Fraga S, Chinain M, Diogène J. 2010. Update on the methodologies available for ciguatoxin determination. A perspective to confront the onset of Ciguatera Fish Poisoning in Europe. Marine Drugs, 8(6): 1838-1907.

Litaker RW, Vandersea MW, Faust MA, Kibler SR, Chinain M, Holmes MJ, Holland WC, Tester PA. 2009. Taxonomy of Gambierdiscus including four new species, Gambierdiscus caribaeus, Gambierdiscus carolinianus, Gambierdiscus carpenteri and Gambierdiscus ruetzleri (Gonyaulacales, Dinophyceae). Phycologia48(5): 344-390.

Kumar-Roiné S, Matsui M, Reybier K, Darius HT, Chinain M, Pauillac S, Laurent D. 2009. Ability of certain plant extracts traditionally used to treat ciguatera fish poisoning to inhibit nitric oxide production in RAW264.7 macrophages. J Ethnopharmacol, 123(3):369-377.

Matsui M, Kumar-Roiné S, Darius HT, Chinain M, Laurent D, Pauillac S. 2009. Characterisation of the anti-inflammatory potential of Vitex trifolia L. (Labiatae), a multipurpose plant of the Pacific traditional medicine. Journal of Ethnopharmacology, 126(3): 427-433.

Chateau-Degat ML, Chinain M, Darius HT, Dewailly E, Mallet HP. 2009. Surveillance épidémiologique de la ciguatéra en Polynésie française. Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 48-50: 522-525.

 

Communications orales

 

GATTI C, DARIUS HT, ROUE M, LONATI D, SIBAT-DUBOIS M, SAVAR V, AMZIL Z & CHINAIN M. (2015). Novel case report of a Ciguatera Shellfish Poisoning cluster following the consumption of Tectus niloticus (Gastropod) in French Polynesia.AG du GDR PHYCOTOX, 31 mars – 02 avril 2015, Brest, France.

GATTI C. (2015). La ciguatéra, nouveau syndrome et activités du Laboratoire de recherches sur les micro-algues toxiques en Polynésie française. Séminaire « Intoxications aux ciguatoxines : problématiques liées au diagnostique et opportunités de recherche », 8 avril 2015, Centre Antipoison et de Toxicovigilance (CAV-CNIT), Pavie, Italie.

CHINAIN M. (2015).  La ciguatéra : une fatalité pour les populations polynésiennes ? TEDx PPT Women, 28 mai 2015, Maison de la Culture, Papeete Tahiti (sur invitation).

https://www.youtube.com/playlist?list=PLkKv42gxLF_sGIhhRDCnX6SxpO9PunJEd

GATTI C, DARIUS HT, CHINAIN M. (2015). Indicateurs d’impact du réchauffement des eaux sur les efflorescences ciguatériques et l’apparition de nouvelles zones endémiques. Symposium « Vulnérabilité des îles basses polynésiennes et du Pacifique face aux effets du changement climatique ». 30 juin-02 juillet 2015, Papeete, Tahiti, Polynésie française

CHINAIN M. (2015). Enjeux sanitaires dans les Environnements Insulaires Océaniens- bilan de l’équipe ESSENTIA de l’UMR 241 EIO, 20 août 2015, Université de Polynésie française, Tahiti.

DELESALLE B, HENRY K, RODIER M, UNG A, LO-YAT A, MORELLE J, GATTI C, BROTHERSON K, SOYEZ C, VIALLON J, LE MOULLAC G, CHINAIN M.  (2015). Efflorex : étude du potentiel toxique et nutritionnel des efflorescences algales dans les atolls perlicoles de Polynésie française. Colloque LABEX, 7-9 septembre 2015, Paris.

LO-YAT A, LE MOULLAC G, SOYEZ C, BROTHERSON K, RODIER M, MORELLE J, HENRY K, UNG A, VIALLON J, GATTI C, DELESALLE B, CHINAIN M. (2015). Evaluation du potentiel nutritionnel de microalgues efflorescentes de lagons d'atoll dans les élévages d'huître perlière Pinctadamargaritifera. Colloque LABEX, 7-9 septembre 2015, Paris.

CHINAIN M (2015). Présentation programme Efflorex. Atelier Takaroa - Séminaire de restitution POLYPERL. 03 novembre 2015, Tahiti, Polynésie française.

GATTI C, Mallet HP, Darius T, M. Chinain M. 2015. Surveillance de la Ciguatéra : Mise en place d’un outil numérique et participatif en Polynésie française. 4èmes journées interrégionales de Veille Sanitaire des Antilles Guyane, Fort de France, Martinique, 05-07 novembre 2015.

DECHRAOUI BOTTEIN MY, TABADDA RS, CHINAIN M, DARIUS HT, AMAYA O, PORNTEPKASEMSAN B,ROMARIN M, TESTER PA, ENEVOLDSEN H, VAN DOLAH FM. (2015). Linking nuclear science and seafood safety: Reliability of the receptor binding assay for PSP and ciguatera toxins. 8th US HAB Symposia, Long Beach, CA, USA, 15-19 novembre 2015.

Chinain M ., Pawlowiez R., Caillaud A., Ung A., Cruchet P., Harwood T., Gatti C. M., Darius H. T. 2014 « Integrated study of a fish poisoning outbreak in Rapa (Australes, French Polynesia) ». 16th International Conference on Harmful Algae. ISSHA, 27-31 October, Wellington, New-Zealand.

Roué M., Picot S., Ung A., Viallon J., Sibat M. ,Amzil Z., Gaertner-Mazouni N., Chinain M., Darius H. T. 2014 « Giant clams: could they represent a new vector of Ciguatera? » 16th International Conference on Harmful Algae. ISSHA, 27-31 October, Wellington, New-Zealand.

Gatti C. M., Darius H. T. , Ponzo N., Sevrain Hiribarren B., Chinain M. 2014 « Ciguatera 2.0:A website as a helpful tool to improve ciguatera surveillance, risk management and research advances » 16th International Conference on Harmful Algae. ISSHA, 27-31 October, Wellington, New-Zealand.

Chinain M, Darius HT,Gatti C, Roué M, Rossi F, Laurent D. 2013. « Integrated approach to the study of Ciguatera Fish Poisoning: the example of French Polynesia”. GEOHAB Open Science Meeting, 24-26 avril 2013, UNESCO, Paris, France.(sur invitation)

Chinain M. 2013. “Ciguatera Research in French Polynesia”. State Key Laboratory in Marine Pollution Annual Meeting, 12-14 Janvier 2013, Shenzhen, Chine. (sur invitation)

Rossi F, Jullian V, Pawlowiez R, Haddad M, Darius HT, Chinain M, Richert L, Gaertner-Mazouni N, Laurent D. 2012. Protective effect of Heliotropium foertherianum and rosmarinic acid against Pacific ciguatoxins. 13ième Congrès International de la Société d’Ethnopharmacologie, 2-6 septembre 2012, Graz, Autriche.

Roué M, Cruchet P, Ung A, Darius HT, Chinain M, Laurent D. 2012. Giant clams : New Vectors of Ciguatera ? 20th Meeting of the French Society of Toxinology SFET, 10-11 Décembre 2012, Paris, France.

Gaertner-Mazouni N, Remoissenet G, Andrefouet S, Stein A, Laurent D, Chinain M, Charpy L, Lo Wing M, Jouve JM. 2012. Giant clam fisheries in French Polynesia : constraints and new issues ? 12th International Coral Reef Symposium, 9-13 July 2012, Cairns, Queensland, Australia.

Gugger M, Villeneuve A, Echenique I, Laurent D, Chinain M, Turquet J, Humbert JF, Golubic S. 2012. Cyanobacterial mats in tropical lagoons of Indian and Pacific Oceans. International Symposium on Coral Reefs, 12th International Coral Reef Symposium, 9-13 July 2012, Cairns, Queensland, Australia.


Darius HT, Pawlowiez R, Caillaud A, Tchou Fouc M, Ung, A, Cruchet P, Revel T, Laurent D, Chinain M.2011. Evaluation of ciguatera risk in Raivavae islands (Australes archipelago) and Fakarava atoll (Tuamotu archipelago) in French Polynesia from 2007-2011. CRP AIEA, Monaco, 28 nov.-2 déc. 2011.

Reguera B, Boisson F, Darius HT, Bottein MY. 2011. Toxic microalgal blooms: what can nuclear techniques provide for their management? International Symposium on Isotopes in Hydrology, Marine Ecosystems, and Climate change Studies. 27 mars- 1er avril 2011, Musée Océanographique, Monaco.

Villeneuve A, Echenique-Subiabre I, Laurent D, Chinain M, Turquet J, Humbert J-F, Golubic S, Gugger M. 2011. Benthic Cyanobacterial mats in tropical lagoons. 8th European Workshop on Molecular Biology of Cyanobacteria, Finland, 28 Août-1 septembre 2011.

Quod JP, Turquet J, Darius HT, Laurent D, Chinain M. 2011. State of the art on benthic toxic dinoflagellates in French oversea territories with special focus on Ostreopsis. International Conference on Ostreopsis development, 4-8 avril 2011, Villefranche-sur-mer, France.

Darius HT. 2010. IAEA Regional Project to implement RBA for STXs and CTXs in the Asian and Pacific region. 30 août-3 septembre 2010,Nelson, New-Zealand.

Litaker RW, Vandersea MW, Kibler SR, Faust MA, Chinain M, Holland WC, Holmes MJ, Tester PA. 2010. Gambierdiscus taxonomy and global distribution. 10-13 juillet 2010. Phycological Society of America annual meeting, Michigan State University, USA.

Litaker RW, Vandersea MW, Kibler SR, Chinain M, Holland WC, Holmes MJ, Faust MA, Tester PA. 2010. Gambierdiscus taxonomy – Morphology and DNA methods. GEOHAB Open Science Meeting on Harmful Algal Blooms in Benthic Systems, 21-23 Juin 2010, Honolulu, Hawaii, USA.

Chinain M, Darius HT, Ung A, Tchou Fouc M, Revel T, Cruchet P, Pauillac S, Laurent D. 2009. Ciguatera risk assessment campaigns in French Polynesia: what are their benefits?" . 11th Pacific Science Inter-Congress, 2-6 Mars 2009, Tahiti, Polynésie française.

Kerbrat AS, Darius HT, Golubic S, Pauillac S, Chinain M, Laurent D. 2009. Ciguatera Shellfish Poisoning: a new ecotoxicological phenomenon related to marine Oscillatoriales (cyanobacteria) blooms? 11th Pacific Science Inter-Congress, 2-6 Mars 2009, Tahiti, Polynésie française.

 

Communications par affiches

 

LONATI D, GATTI C, ZANCAN A, DARIUS HT, FLEURE M,  CHINAIN M, BUONOCORE M, LOCATELLI CA. (2015). Novel Ciguatera shellfish poisoning (CSP) cluster after consumption of Tectus niloticus, a gastropod, in Nuku-Hiva, French Polynesia. 35th International Congress of the European Association of Poisons Centres and Clinical Toxicologists (EAPCCT), 26-29 Mai 2015, Malte, Italie, Clinical Toxicology 53: 278.

 Darius H. T., Roué M., Ung A., Cruchet P., Revel T., Viallon, J., Suhas E., Gatti C. M., Chinain M. 2014 « Ecotoxicological characterization of 3 different lagoons of FrenchPolynesia : Tikehau, Kaukura and Mangareva. » 16th International Conference on Harmful Algae. ISSHA, 27-31 October, Wellington, New-Zealand.

Roué M., Ung A., Darius H. T., Harwood T., Chinain M. 2014 « Evaluation of Solid-Phase AdsorptionToxin Tracking devicesfor the monitoring of Ciguatera ». 16th International Conference on Harmful Algae. ISSHA, 27-31 October, Wellington, New-Zealand.

Gatti C, Darius HT, Chinain M. 2013. Consommation de poissons lagonaires et ciguatéra. Conférence régionale francophone sur l’alimentation, 3-5 octobre 2013, Tahiti.

Gatti C, Darius HT, Chinain M. 2013. Consommation de poissons : entre risques et bénéfices pour la santé. Conférence régionale francophone sur l’alimentation, 3-5 octobre 2013, Tahiti.

Rossi F, Laurent D, Richert L, Gaertner-Mazouni N, Chinain M. 2013. A traditional plant remedy, Heliotropium foertherianum, against Ciguatera Fish Poisoning. XIIth Pacific Science Inter-congress, 8-12 juillet 2013, USP Suva, Fidji

Pawlowiez R, Darius HT, Ung A, Morey J, Laurent D, Van Dolah FM, Chinain M. 2012. A la recherche de marqueurs moléculaires de toxicité chez Gambierdiscus. Doctoriales UPF, 25-27 Avril 2012, Université de Polynésie française.

Meunier E, Coste A, Laurent D, Chinain M, Pipy B. 2012. Impact of ciguatoxins on innate immune cells. International Coral Reef Symposium, 9-13 juillet 2012, Cairns, Australie.

Rossi F, Richert L, Gaertner-Mazouni N, Darius HT, Chinain M, Laurent D. 2011. Valorisation industrielle d'un remède traditionnel pour le traitement des intoxications ciguatériques. Doctoriales UPF, 27-29 avril 2011, Assemblée de Polynésie, Tahiti.

Echenique I, Villeneuve A, Laurent D, Chinain M, Humbert JF, Turquet J, Gugger M. 2011. Benthic cyanobacterial mats in tropical lagoons. Journées du Département de Microbiologie de l’Institut Pasteur, 14-18 mars 2011, Institut Pasteur, Paris France.

Darius HT, Ung A, Tchou Fouc M, Revel T, Cruchet P, Villiers L, Pauillac S, Laurent D, Chinain M . 2009. Application of the Receptor-Binding assay for the evaluation of Ciguatera risk in French Polynesia. 11th Pacific Science Inter-Congress, 2-6 Mars 2009, Tahiti, Polynésie française.

Château-Degat L, Chinain M, Darius HT, Legrand AM, Huin-Blondey MO, Nguyen NL, Chansin R, Dewailly E. 2009. Ciguatera, from bloom to itch; Last lessons from French Polynesia. 11th Pacific Science Inter-Congress, 2-6 Mars 2009, Tahiti, Polynésie française.

Matsui M, Kumar-Roiné S, Chinain M, Laurent D, Pauillac S. 2009. Modulation of iNOS and cytokines expression by plants extracts traditionally used for the treatment of ciguatera in the South Pacific: characterization of their anti-inflammatory activity. 11th Pacific Science Inter-Congress, 2-6 Mars 2009, Tahiti, Polynésie française.

Kumar-Roiné S, Matsui M, Reybier K, Darius HT, Chinain M, Laurent D, Pauillac S. 2009. Nitric oxide production in Pacific ciguatoxin-1B-stimulated RAW 264.7 cells: evidence for the role of NO pathway in the pathophysiology of Ciguatera Fish Poisoning in a mouse model. 11th Pacific Science Inter-Congress, 2-6 Mars 2009, Tahiti, Polynésie française

Kerbrat AS, Videault A, Pauillac S, Chinain M, Laurent D. 2009. Ciguatera and man’s influence in New Caledonia: the Bay of Prony, construction site of nickel plant and Ouvea tropical atoll “safe” from ciguatera outbreaks. 11th Pacific Science Inter-Congress, 2-6 Mars 2009, Tahiti, Polynésie française.